Budget 2020

Poursuivre les actions engagées

L’ambition affichée pour le budget 2020 est de poursuivre les actions engagées en 2019 :

  • la création effective de services importants (assainissement collectif, services communs mutualisés RH-Paye et Commande Publique)
  • l’aboutissement de projets d’investissements (extensions de parcs d’activités et de terrains d’accueil, restauration des marais, créations de liaisons douces),
  • la concrétisation de plusieurs actions de développement durable (projet alimentaire, mobilité, écoconstruction…).

Tout cela dans un cadre de maitrise budgétaire pour permettre à la prochaine équipe communautaire de prendre en main une structure intercommunale saine financièrement permettant ainsi de poursuivre le développement durable du territoire.

 

 

POUR BIEN COMPRENDRE LE BUDGET :


Un budget à quoi ça sert ?

L’élaboration du budget est un acte important pour la collectivité, il établit annuellement les priorités et prévoit les moyens nécessaires à l’exécution des politiques publiques et des projets décidés par les élus en début de mandat. Au-delà des chiffres, c’est un acte politique. Il a fait en amont l’objet d’un débat d’orientations budgétaires en prenant en compte le contexte économique et financier. 

Il est scindé en 2

Le budget se compose en 2 sections, la première dite de fonctionnement, la seconde d’investissement. Au quotidien, le budget de fonctionnement est sollicité. C’est lui qui permet de gérer la collectivité au quotidien. Soit l’ensemble des dépenses et recettes nécessaires au fonctionnement courant et récurrent des services (les salaires des agents, les remboursements de crédits, les contributions fournitures, les divers contrats d’entretien, la formation du personnel...). Pour un foyer ce budget s’apparente au compte courant.

Pour demain et pour les années à venir, le budget d’investissement est engagé. Il est directement lié aux projets et aux actions à mettre en place par la collectivité : acquisition de foncier pour des parcs d’activités, lotissements, travaux de voirie, achats de gros matériel, aménagements...

Prévision des dépenses et recettes réelles pour l'année 2020

* après neutralisation des opérations d'ordre ne générant pas de flux de trésorerie ou de flux financiers

Réalisation des dépenses et recettes réelles au 31/12/2020

La répartition des dépenses et recettes réelles* en 2020

* après neutralisation des opérations d'ordre ne générant pas de flux de trésorerie ou de flux financiers

Les ratios financiers 2020

 

201520162017201820192020
1 - DRF hs travaux en régie / Population186,0194,0194,9219,6272,6230,5
2 - Produit 4T hs revers TP / Population176,8175,8183,5183,5191,7197,4
3 - Recettes réelles fct / Population264,7249,9280,5291,2279,3302,0
4 - Dépenses d'équipt brut / Population51,160,849,536,850,652,0
5 - Encours de dette (31/12) / Population59,153,749,143,338,534,2
5 BIS - Encours de dette (31/12) / BP + GEA /Pop125,0113,4165,2148,0132,9118,3
6 - DGF / Population43,638,334,933,033,233,0
7 - Charges personnel / Dép. réelles fct30 % 29 %29 %32 %27 %34 %
8 - Coeff. mobilisation du pot. fiscal0,9410,9290,9270,8840,8830,883
9 - DRF yc remb. dette / RRF72 %79 %71 %77 %99 %78 %
10 - Dép. d'équipt brut / RRF19 %24 %18 %13 %18 %17 %
11 - Dette totale (31/12) / RRF22 %21 %17 %15 %14 %11 %

DGF : Dotation Globale de Fonctionnement
DRP : Dépenses Réelles de Fonctionnement
RRP : Recettes Réelles de Fonctionnement
4T hors revers TP : 4 Taxes Hors reversement Taxe Professionnelle

Informations annexes au site