Développement durable, ÉCOLABS’, Entreprendre, Habitat logement, Pratique

LES ÉCOLABS’ 2021 : Venez découvrir les acteurs locaux de la rénovation durable et de l’écoconstruction !

L’idée des ÉCOLABS’ ? Faire en sorte que les gens qui souhaitent rénover ou construire leur habitat trouvent, au même endroit, tous les acteurs nécessaires : conseils, financement, travaux... De l’autre, promouvoir les démarches développement durable et écoconstruction / éco-rénovation.

Mis en ligne le

Pour cette troisième édition, le salon Les ÉCOLABS’ 2021 devient le salon de la rénovation durable et de l’écoconstruction. Une évolution qui s’inscrit dans l’évolution même des réglementations, parmi lesquelles, la Réglementation Environnementale RE 2020, le décret Eco Energie Tertiaire, la loi relative à la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire et enfin le Plan Climat Air Energie Territorial de la CCEG.

Un salon pour apprendre et se divertir !

Pendant toute la journée des ÉCOLABS’, venez participer à la dynamique collaborative liée à l’écoconstruction du territoire. Sur différents stands vous pourrez, rencontrer les artisans de la rénovation durable et de l’éco-construction, les acteurs des filières biosourcées, et du réemploi, vous informer et trouver des conseils gratuits pour une rénovation performante de votre habitat. Et ce n’est pas tout ! Toutes les heures, une mini conférence sur divers sujets : aides financières, qualité de l’air intérieur, choix des matériaux, focus sur les constructions biosourcées ou encore les enjeux de l’économie circulaire.

Plusieurs expos temporaires liées à l’écoconstruction agrémenteront également votre visite.

Le programme des tables rondes / conférences :

Découvrez la diversité des tables rondes proposées par les exposants !

> 11h : « Le XXIème siècle sera bio-sourcé ! : l’intérêt d'utiliser des matériaux bio-sourcés »

par L’Atelier Belenfant Daubas du réseau ECHOBAT

> 12h : « Qualité de l’air intérieur : un enjeu de santé »

par AIR-PAYS-DE-LA-LOIRE

> 14h : « RE 2020, enjeux et impacts : ce qui change pour mon projet de construction »

par l’entreprise DTBE et la chargée de mission éco-construction de la CCEG

> 15h : « Parcours d’accompagnement des familles : les étapes clefs pour une rénovation globale performante »

par la plateforme SERENHA et l’association BÂTIR avec l'architecte

> 16h : « Choix des matériaux dans une isolation de façade »

par l’entreprise SAFRAN CHARPENTE BRIODEAU

> 17h : « Les enjeux de l’économie circulaire : constats et pistes d’actions avec les matériaux issus du réemploi »

par l’association L’ECROUVIS

Focus sur les exposants du salon

Plus de 40 entreprises du territoire engagées dans la réflexion sur la construction durable (architectes, thermiciens, artisans labellisés RGE, entreprises labellisées Passivhaus.)

Près de 10 associations promouvant l’habitat naturel, les filières biosourcées et du réemploi et la formation à l’écoconstruction.

Nos partenaires publics avec l’ensemble des acteurs du réseau FAIRE (SERENHA, ALISEE, SOLIHA, DECLIC), l’animation des différents services publics CCEG, SMCNA en charge d’accompagner les dynamiques territoriales... 

SALON DE LA RÉNOVATION, DE L’ÉCOCONSTRUCTION

Samedi 20 novembre 2021 de 10h à 18h - GRATUIT

Ouvert aux particuliers et aux professionnels

Petite restauration sur place - Salles Héraclès et Simone de Beauvoir - Rue Simone de Beauvoir - TREILLIERES

Visitez des maisons réalisées en matériaux biosourcés !

L’association Bâtir avec l’architecte propose des visites de maisons intégrant des matériaux biosourcés sur Sucé-sur-Erdre. 

Visites à 11h : 

Visite d’une maison neuve, architecte Jimmy Leduc - XIII Architecture 

La « Maison Patio » interroge sur la place de l’architecture contemporaine et de l’architecte dans les aménagements du territoire tel que le lotissement. La réponse donnée à la question, est l’introversion avec un patio qui apporte de la vie et de la lumière au cœur de la maison.

Visite d’une maison neuve , architecte Nathalie Debray - LOOM Architecture 

La typologie traditionnelle est réinterprétée dans une écriture très contemporaine : le volume est traité comme une masse sculptée. Une attention particulière est accordée au traitement du pignon Sud d’entrée qui donne sur une route départementale très passante. Afin de bénéficier d’un maximum d’ensoleillement tout en se préservant des regards, un appareillage de briques ajourées est mis en œuvre, derrière lequel une grande baie vitrée capte la lumière méridionale. L’approche environnementale de l’agence a pu être transposée dans ce projet sobre avec une ossature bois en structure et un bardage bois ajouré en façade et en mur. L’isolation en laine de bois et ouate de cellulose apporte un très bon confort d’été.

RDV à 10h45 maximum dans le hall de la salle Héraclès (mini-bus à disposition des visiteurs pour covoiturage)

Jauge maximale à 15 personnes : inscription à economie@cceg.fr  ou au 02.40.12.32.91 

 

Visites à 16h30 : 

Visite d’une maison neuve, architecte Yann-Gael Guitteny - YG Architecte 

La maison est conçue dans une démarche bioclimatique, sa volumétrie répond aux contraintes du règlement du lotissement. Le jardin d'hiver, au cœur du projet, crée un jeu de regard entre les espaces de vies et fait lien le jardin. La construction est en ossature bois et sur une performance BBC alliant matériaux biosourcés et énergies renouvelables.

Visite d’une rénovation de maison (surélévation et rénovation énergétique), architecte Lucile Buquet - Lucile Buquet Architecte 

Aux portes d’un site classé Natura 2000 à Sucé-sur-Erdre, une maison existante des années 1970 a été transformée et agrandie à l’aide de matériaux biosourcés. 

La surélévation en ossature bois se fond dans une volumétrie à la fois simple et élégante. La façade est caractérisée par son bardage bois en tasseaux Douglas et deux grandes lucarnes vitrées sur lesquelles le zinc et l’ardoise se marient harmonieusement. L’entrée s’effectue par un grand porche d’entrée aux allures japonisantes. L’intérieur tire profit de sa volumétrie neuve : grande double hauteur dans l’espace salon, larges baies vitrées sur le jardin, plafonds surélevés et poutres apparentes donnent un charme spacieux aux espaces de vie.

RDV à 16h15 dans le hall de la salle Héraclès (mini-bus à disposition des visiteurs pour covoiturage)

Jauge maximale à 10 personnes : inscription à economie@cceg.fr  ou au 02.40.12.32.91 

 Télécharger le programme complet 

Que disent les nouvelles réglementations liées à la construction ?

La Réglementation Environnementale RE 2020, sera applicable à partir du 1er janvier 2022 sur les habitations neuves, avec pour enjeu principal, la baisse des émissions de CO2 pour arriver à la décarbonation du bâtiment, par une sobriété en énergie et en matière, une efficacité des systèmes, le recours à des énergies Bas Carbone tout en prenant en compte l’économie circulaire avec obligation de réaliser une analyse de cycle de vie du bâtiment (depuis l’extraction des matières premières jusqu’à la déconstruction en passant par la construction et l’exploitation). 

Le décret Eco Energie Tertiaire sera applicable de son côté, à partir du 30 septembre 2022, sur les bâtiments tertiaires de plus de 1000m2 (bureaux, commerces, écoles…). Ce décret a pour objectif la réduction des consommations énergétiques des bâtiments (avec un objectif de -40% en 2030, -50 % en 2040 et -60% en 2050). 

La loi relative à la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire du 20 février 2020 doit, quant à elle, renforcer les dispositions vis-à-vis des déchets du bâtiment, comme par exemple le diagnostic avant démolition rebaptisé « diagnostic produits-matériaux déchets » étendu désormais aux opérations de réhabilitation.

Le Plan Climat Air Energie Territorial de la CCEG, adopté en conseil communautaire du 18 décembre 2019, a bien-sûr toute sa place dans cette liste « réglementations » puisque son programme d’actions est en faveur de la réduction des consommations énergétiques, la réduction des gaz à effet de serre, l’amélioration de la qualité de l’air, et la production d’énergies renouvelables. En lien avec la GTEC et le FSE, les objectifs quantitatifs et qualitatifs sont précis : rénovation thermique de 260 logements par an, structuration et promotion d’une filière écoconstruction avec en prévision plus de 500 logements neufs construits par an, la production de matériaux biosourcés sur le territoire, l’accompagnement du secteur du bâtiment dans les évolutions règlementaires pour soutenir l’emploi et la formation.