Participation citoyenne

Le partenariat continue entre la Communauté de Communes et le Conseil de développement

Mis en ligne le

La loi Notre (loi portant nouvelle organisation territoriale de la république) du 7 août 2015 oblige les établissements publics à fiscalité propre de plus de 20 000 habitants à se doter d’un Conseil de développement et à « veiller aux conditions du bon exercice des missions du Conseil ».

Le Conseil de développement rassemble les citoyen(ne)s du territoire qui ont envie de contribuer à l’avenir d’Erdre & Gesvres, de faire des propositions pour améliorer la vie des habitants en tenant compte des évolutions des modes de vie et des enjeux énergétiques, environnementaux et sociétaux. 

 

Sur Erdre & Gesvres, les élus n’ont pas attendu la loi Notre pour se doter d’un Conseil de développement. 

Organiser le débat sur certains grands projets à enjeux avant de prendre des décisions, aller au contact direct des habitants pour tenir compte de leurs idées et savoir comment répondre aux besoins du plus grand nombre, telle est l'intelligence collective que les élus communautaires souhaitent depuis toujours promouvoir. 

Pour cela, le conseil de développement d'Erdre & Gesvres est un interlocuteur privilégié, et contribue au débat public, en apportant sa dynamique et son propre regard sur les actions et projets menés par la collectivité, et plus largement sur le territoire. 
Par délibération du 30 juin 2021, le Conseil de communauté a par ailleurs inscrit au cœur de son nouveau projet de territoire l’ambition générale d’impliquer davantage les habitants et la société civile dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation de ses politiques publiques autour des quatre objectifs suivants :

 

 

  • donner la possibilité aux citoyens de s’informer et de débattre
  • faciliter la participation des citoyens dans leur diversité
  • impliquer la société civile dans les politiques publiques
  • favoriser l’initiative citoyenne au sein du territoire
  • En animant des groupes de réflexion citoyennes, en organisant des soirées ciné-débat, des événements ouverts aux citoyens, le Conseil de développement donne davantage la possibilité de s’informer et de débattre.
  • En expérimentant différents outils d’animation qui facilitent l’intelligence collective et permet des débats apaisés entre différentes catégories d’acteurs, en allant chercher la parole, le Conseil de développement favorise la participation des citoyens dans leur diversité.
  • En participant aux concertations sur des projets du territoire, en donnant des avis, en impliquant des habitants ou en mobilisant des acteurs pour y participer, le Conseil de développement agit pour faire participer les citoyens aux politiques publiques.
  • En repérant, en mettant en lien et en valorisant les initiatives, le Conseil de développement favorise l’initiative citoyenne au sein du territoire.

 

Renouvellement de la convention dans la continuité des années précédentes, pour une durée de 3 ans,

 Il s’agit de la 5ème convention signée entre les 2 parties, depuis la création du Conseil de développement en 2007.

La convention fixe les modalités d’articulation du travail partenarial entre le Conseil de développement et la communauté de communes qui peut saisir ce dernier sur des sujets à enjeux pour le territoire et ses habitants. Le Conseil de développement peut également conduire, de sa propre initiative, des réflexions sur les thèmes de son choix, qu’il soumet ensuite aux élus.

La convention fixe également les conditions de soutien financier, logistique et humain apporté par la Communauté de Communes Erdre & Gesvres qui prend en charge, entre autres, le poste de l’animatrice du Conseil de développement. 

&nb

Le Conseil de développement recrute des adhérents ! 

Le conseil de développement lance un appel pour recruter de nouveaux membres. Ces citoyens volontaires pourront s’investir de différentes manières : 

  • rejoindre le dynamique comité des initiatives qui repère, met en lien et développe le soutien aux initiatives citoyennes ;
  • s’investir dans le nouveau groupe de travail « Transitions solidaires » portant sur les vulnérabilités et les nouvelles solidarités à inventer localement face aux crises en cours et à venir. 
  • contribuer à mobiliser et recueillir la parole des jeunes par l’animation de partenariats avec les lycées du territoire 
  • Concourir aux projets du territoire en participant aux réunions de concertation ou aux instances de suivi ou de pilotage de projets de la Communauté de communes 
  • participer à la vie de notre l’association, ouverte sur la société et toujours en mouvement.

Deux réunions d’accueil et d’information seront proposées dans les prochaines semaines aux personnes souhaitant s’investir avec le Conseil de développement : le 31 janvier à 17h ou le 1er février à 18h30 au siège de la communauté de communes Erdre & Gesvres, à Grandchamp-des-Fontaines.

Plus d’infos et inscription en ligne sur www.voixcitoyenne.fr