Assainissement

2 nouvelles stations d’épuration des eaux usées (STEP), à Notre-Dame-des-Landes et Héric

Mis en ligne le

Le territoire Erdre & Gesvres compte actuellement près de 20 stations d’épuration, soit au minimum une par commune, et certains gros bourgs ou villages en sont dotés. Pour s’adapter aux nouvelles techniques d’épuration et répondre aux besoins de la population en constante augmentation, certaines stations d’épuration doivent être agrandies, rénovées ou remplacées. C’est le cas des stations de Notre-Dame-des-Landes, et d’Héric. 

À Notre-Dame-des-Landes,

les travaux préparatoires de construction de la nouvelle station d’épuration ont débuté à l’été 2021 par la pose d’une partie du réseau de collecte des eaux usées du secteur de l’Epine et par le curage des 4 lagunes de la station d’épuration actuelle. Le terrassement

du futur ouvrage de traitement a, quant à lui, commencé en décembre. La phase d’équipements interviendra en juin 2022 pour une mise en service effective à l’automne 2022. Cette future station sera dimensionnée pour 1900 équivalents-habitants. Elle sera de type « boues activées » avec des

performances épuratoires importantes. Elle viendra remplacer la station d’épuration actuelle dimensionnée pour seulement 900 équivalents-habitants et de type lagunage, un procédé rustique et moins performant. L’ensemble des ouvrages est construit dans le premier bassin de lagunage. Les 3 autres bassins sont conservés et assurent, durant la phase des travaux, la continuité de service.

À Héric,

il s’agit de travaux d’extension. Elle sera dimensionnée pour 5700 équivalents-habitants,

de type « boues activées » comme la station actuelle mais avec des performances épuratoires supérieures et un traitement tertiaire. Les travaux ont débuté mi-septembre 2021 par la création d’un cheminement piétons-cyclistes sécurisé au droit du chantier et le long de sa voie d’accès.

Après réalisation des terrassements, les travaux de construction proprement dits ont débuté mi-octobre avec l’installation de la grue de chantier. La phase d’équipements interviendra ensuite pour une mise en service dans l’été. Après mise au point, réglages, essais et travaux de finition, l’installation devrait être réceptionnée en octobre 2022.

(En parallèle, les travaux de construction d’un bassin tampon - poste de relevage sur le parking de l’aire de loisirs le long du ruisseau de La Planchette ont démarré en décembre 2021 avec la phase de terrassement et de fondation prévue jusqu’à fin janvier. Les travaux de construction débuteront fin janvier 2022 avec la mise en place d’une grue de chantier. Leur achèvement est prévu pour août 2022).

A savoir

Ces 2 nouveaux ouvrages sont dimensionnés pour 20 ans en lien avec les perspectives d’urbanisme.

Coût d’investissement pour Notre-Dame-des-Landes : 1 900 000 €. Subventions de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne : 256 000 €

Coût d’investissement pour Héric : 2 110 000 €. Subventions de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne : 500 703 €