Le Programme Local de l'Habitat

Des logements selon des besoins, des ressources et un cadre de vie

Territoire originellement rural, Erdre & Gesvres connaît une mutation urbaine et sociologique. A travers son Plan Local de l'Habitat, la Communauté de Communes se donne l'ambition de répondre aux besoins en logements des habitants actuels ou futurs, grâce à une offre équilibrée, diversifiée et vectrice de mixité sociale et de solidarité.

Dans un contexte de croissance démographique soutenue, la Communauté de Communes a fixé à 500 le nombre de logements construits par an sur l’ensemble du territoire, dont au moins X % de logements locatifs sociaux.

La mise en œuvre de cette politique locale de l’habitat repose sur un partenariat actif avec les institutions et les professionnels du logement. Un dispositif qui permet la mise en œuvre d’une politique du logement communautaire volontariste, avec pour principaux objectifs la mixité sociale et la lutte contre l’étalement urbain.

Le premier PLH arrivant à échéance en 2012, les élus communautaires se décident à poursuivre les efforts engagés en matière d'habitat local et fixent les orientations du second PLH pour la période 2015-2021, à savoir :

  • Diversifier l'offre de logements destinée aux ménages à revenus moyens ou faibles, éprouvant des difficultés à rester ou s'installer durablement sur le territoire, en raison des conditions actuelles du marché.
  • Améliorer la qualité de l'habitat, pour un meilleur confort de vie des ménages, réduire leurs charges et préserver les ressources.
  • Répondre aux besoins en hébergement et en logement de ménages qui, en raison d'une situation sociale, familiale, professionnelle ou d'un mode de vie particulier, ne trouvent pas de solution adaptée dans le parc de droit commun.

Les 12 actions prévues au PLH 2015-2021

  1. Développer une offre de terrains compatible avec la production de logements financièrement abordables
  2. Produire des locatifs sociaux de qualité adaptés aux besoins et améliorer les conditions d'accès des ménages à ce parc
  3. Produire des logements neufs en accession à la propriété, à destination des ménages à revenus moyens, notamment aux primo-accédants
  4. Produire des logements locatifs privés dans les centres-villes des communes
  5. Soutenir les particuliers dans leurs projets d'amélioration ou d'adaptation de l'habitat
  6. Créer ou améliorer des quartiers d'habitat qui répondent aux aspirations des habitants et aux nécessités de densification et de renouvellement urbain
  7. Développer des solutions d'hébergement et de logement temporaire des jeunes, plus particulièrement ceux en situation de mobilité professionnelle
  8. Permettre aux personnes âgées et / ou à mobilité réduite qui le souhaitent et le peuvent de continuer à vivre chez elles
  9. Proposer des logements accessibles et / ou adaptés aux personnes âgées ou à mobilité réduite qui ne peuvent ou ne souhaitent pas continuer à vivre chez elles
  10. Renforcer le dispositif d'hébergement des ménages en grande difficulté sociale
  11. Développer l'offre de stationnement et d'habitat adapté, destinée aux gens du voyage
  12. Mise en place d'un dispositif d'observation de l'habitat

Téléchargez le plan d'actions du PLH

Les principaux éléments d'évaluation du PLH 2006-2012

  • Un parc de logements en augmentation forte et constante (+ 1/3 entre 1999 et 2011, soit 460 logements de plus chaque année)
  • Très peu de résidences secondaires (2,2 %) et de logements vacants (4 %)
  • Un territoire de propriétaires occupants (79 % des résidences principales)
  • Prédominance de l'individuel (93 %), mais une tendance à la diversification
  • Des logements moins consommateurs d'espace (685 m² par logement en 2010)
  • Un parc relativement récent (38 % du parc a été construit après 1989)
  • Une très forte proportion de grands logements (71 % ont 4 pièces et plus) 
  • Un parc locatif social encore très peu important (seulement 3 % des résidences principales)

Consultez le diagnostic du PLH

Informations annexes au site