Budget 2019

Poursuivre les investissements sans augmenter la pression fiscale

Le budget de la communauté de communes s’élève cette année à 86.3 millions d’euros (hors opérations d’ordres). Malgré un contexte économique qui reste difficile, Erdre & Gesvres confirme une bonne gestion financière. Pas d’augmentation des taux d’imposition, une stratégie de développement économique qui donne ses fruits, et la poursuite de la mutualisation. Comme la gestion du budget d’un foyer, Erdre & Gesvres aussi, a mis sur la table les grandes questions : D’où viennent les recettes ? Pour quel montant ? Quelles sont les dépenses ? Y-a-t-il des dettes ? Quelles sont les capacités d’investissement ? Les grands projets ? Les réponses ont constitué ledit budget, voté à l’unanimité en mars dernier par le Conseil Communautaire.

Grâce à des dépenses de fonctionnement maîtrisées, à son faible taux d’endettement et des recettes en hausse, la communauté de communes continue de soutenir les acteurs qui participent à sa dynamique et à son cadre de vie, et poursuit ses investissements sans agir sur le levier fiscal. 

Une bonne maîtrise globale des budgets.

Chaque année l’exercice budgétaire se renouvelle mais grâce à une gestion optimisée et maîtrisée, la Communauté de communes tient le cap sans toucher à la fiscalité. En effet, les taux d’imposition des ménages et des entreprises restent inchangés depuis 2014. 

Pas d’emprunt avant 2022.

Cette gestion saine permet de cumuler des excédents antérieurs à hauteur de 15 000 K€. Une épargne qui permet encore cette année à la collectivité de ne pas faire appel à l’emprunt, et ce, jusqu’en 2022. 

Une stratégie de développement économique proactive

2019 sera notamment une année record de vente de terrains sur les parcs d’activités, principalement ceux d’Erette Grand’ Haie, la Belle Etoile, la Pancarte 3, dont les aménagements réseaux, voiries sont terminés ou en en cours de finalisation. Des ventes qui représenteront plus de 5 millions d’euros en 2019. Pèseront aussi, les 1ères retombées du développement économique. Mécaniquement plus d’entreprises installées sur les 12 communes d’Erdre & Gesvres, c’est plus de cotisations de la valeur ajoutée ! + 14% de recettes cette année, sans augmentation des taux de fiscalité ! Le territoire d’Erdre & Gesvres est attractif !

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le maintien d’un haut niveau d’investissement permet à la communauté de communes de soutenir l’économie locale à travers la commande publique.

 

POUR BIEN COMPRENDRE LE BUDGET :


Un budget à quoi ça sert ?

L’élaboration du budget est un acte important pour la collectivité, il établit annuellement les priorités et prévoit les moyens nécessaires à l’exécution des politiques publiques et des projets décidés par les élus en début de mandat. Au-delà des chiffres, c’est un acte politique. Il a fait en amont l’objet d’un débat d’orientations budgétaires en prenant en compte le contexte économique et financier. 

Il est scindé en 2

Le budget se compose en 2 sections, la première dite de fonctionnement, la seconde d’investissement. Au quotidien, le budget de fonctionnement est sollicité. C’est lui qui permet de gérer la collectivité au quotidien. Soit l’ensemble des dépenses et recettes nécessaires au fonctionnement courant et récurrent des services (les salaires des agents, les remboursements de crédits, les contributions fournitures, les divers contrats d’entretien, la formation du personnel...). Pour un foyer ce budget s’apparente au compte courant.

Pour demain et pour les années à venir, le budget d’investissement est engagé. Il est directement lié aux projets et aux actions à mettre en place par la collectivité : acquisition de foncier pour des parcs d’activités, lotissements, travaux de voirie, achats de gros matériel, aménagements...

Répartition des dépenses réelles*

Les dépenses : 49 482 K€

* Hors opérations d’ordres (amortissement, stock de terrains, virement entre sections)

Répartition des recettes réelles

Les recettes : 49 482 K€

Un chiffre difficilement palpable mais sur 100 €, qu'est ce que cela représente ?

Le budget 2019, zoom sur ...

UN ENDETTEMENT PLUS FAIBLE QUE LA MOYENNE
148€/habitant c’est le montant de la dette par habitant sur Erdre & Gesvres, nettement en deçà de la moyenne nationale (184 €/hab). La dette a été renégociée en 2018 pour profiter des taux bas (1.25%) permettant ainsi à Erdre & Gesvres de dégager de nouvelles marges de manœuvre financières (+32 000 €/an). Erdre & Gesvres peut par ailleurs continuer à investir sans prendre de risques majeurs, grâce à une bonne capacité de désendettement (3.1 an contre 5 au niveau national). 

 UNE NOUVELLE COMPÉTENCE, LE SDIS 

Depuis le 1er janvier, la communauté de communes a repris la compétence du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours). En effet, suite à un plan prévisionnel réalisé, la contribution au service des pompiers va considérablement augmenter dans les années à venir (+ 500 000 € en 2023 par rapport à 2018) et pour pallier à cette augmentation pour les communes, la collectivité anticipe et prend dès à présent cette contribution à sa charge soit 1 357 465 € en 2019 (+122 000 € par rapport à 2018). 

 SOUTENIR L'ACTIVITE DES COMMUNES POUR GARANTIR L'EQUITE TERRITORIALE

Erdre & Gesvres reverse une partie de la fiscalité perçue au profit des communes autrement dit l’attribution de compensation (1.34 M€). Au total, ce sont 9% des dépenses qui seront réaffectés aux 12 communes. Erdre & Gesvres les soutient notamment dans leurs projets via les fonds de concours (1.22 M€) ou la mutualisation (1.31M€).

 

 

 

 

 

 

Informations annexes au site