You are here : Erdre et Gesvres vous accueille > Environnement > Eau et milieux aquatiques

Eau et milieux aquatiques

Actualités - Eau et Milieux aquatiques

 

Marais de l'Erdre : démarrage des travaux

Démarrage des travaux pour l'entretien et la restauration des milieux aquatiques des marais de l'Erdre.

 

Les bonnes pratiques pour jardiner sans pesticides

Immédiats ou différés dans le temps, les dangers des pesticides sont réels pour l'environnement, la biodiversité et la santé humaine. Un gramme de pesticides suffit à polluer 10 km de fossé, c'est pourquoi il est formellement interdit de traiter à proximité d'un cours d'eau, des berges d'un fossé, dans les avaloirs, les bouches d'égout et les caniveaux.

 

L'Erdre, le Gesvres, l'Hocmard et le Cens, ainsi que de nombreuses petites rivières, irriguent le territoire de la CCEG sur plus de 800 km. Les milieux humides couvrent quant à eux 18 % de l'espace intercommunal, renfermant une richesse écologique remarquable mais fragile. La mise en valeur de ces ressources et la préservation de la qualité de l'eau font partie des enjeux prioritaires de la protection de l'environnement.


La Communauté de Communes exerce depuis juin 2008 la compétence « Eau et milieux aquatiques». Elle met en oeuvre, en lien avec les syndicats de bassin versants et les Schémas d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) concernés, une politique locale volontariste et responsable de restauration des milieux aquatiques et de reconquête de la qualité de l'eau.

 

 

La Communauté de Communes déploie ainsi des actions concrètes en faveur de l'eau sur son territoire :


  La réalisation de travaux sur les cours d'eau comme l'aménagement et la restauration du Port de la Rivière à Petit-Mars, mais de manière plus importante, la conduite du programme d'actions pour la restauration et l'entretien des cours d'eau et des zones humides du contrat territorial du bassin versant des marais de l'Erdre.


 L'inventaire et la cartographie des zones humides et des cours d'eau : achevé en 2012, le recensement de tous les cours d'eau et de toutes les zones humides du territoire doit se traduire par des mesures de protection et de gestion adaptées, et en priorité par l'intégration de ces périmètres dans les documents d'urbanisme.


 Des actions de sensibilisation à la préservation des milieux aquatiques. Le technicien de rivière est en cela l'interlocuteur privilégié de tous les habitants du territoire et des communes. Il relie tous les acteurs concernés (élus, administration, pêcheurs, riverains, ...) autour de la gestion de cours d'eau et participe sur le terrain à la mise en place de la politique locale de l'eau.


 La coordination et la collaboration avec les partenaires de la gestion de l'eau, notamment avec les syndicats de bassin versant.
 

Pour tous renseignements contactez

le service Eau et milieux aquatiques

au 09 75 12 11 04 ou par mail : contact@cceg.fr