Pratique

Tout sur la maison des adolescents

C’est bien parce qu’il s’agit de l’âge de tous les possibles que l’adolescence est parfois complexe, et que pour celui ou celle qui traverse cette période, un soutien est nécessaire. La Maison des adolescents de Loire-Atlantique est faite pour eux, et propose une antenne sur Erdre & Gesvres.

Mis en ligne le

Du coté des ados, c’est quoi exactement la MDA ?

La MDA est un centre d’information et d’orientation dédié aux adolescents. Un lieu où éducateurs et animateurs, sont à l’écoute de leurs préoccupations, puis mettent en place un suivi personnalisé si nécessaire ; mais on peut également venir juste pour des conseils plus ponctuels.

Qui peut venir à la MDA ?

Tous les adolescents âgés de 11 à 21 ans. On peut venir seul ou accompagné d’un parent, d’un ami, d’un professionnel. La première rencontre se fait sans rendez-vous, de façon anonyme et gratuitement. Ouverte aussi à l’entourage de l’adolescent, selon la situation, les parents et les proches peuvent être reçus dans le cadre de l’accompagnement de leur enfant au sein de la maison des adolescents.

Comment ça se passe ?

Après le premier entretien le jeune peut se voir proposer un accompagnement social avec un éducateur, une assistante sociale ou encore une infirmière. Il peut être aussi orienté vers des relais extérieurs spécialisés comme des structures de soin en addictologie, en insertion sociale et professionnelle, un planning familial ou un centre médico-psychopédagogique... dans les 2 cas, le choix se fait après une Réunion Clinique pluriprofessionnelle qui permet de faire le meilleur choix.

 La MDA c’est aussi pour les professionnels

Les professionnels au contact d’adolescents ont aussi parfois besoin de soutien, besoin de parler. C’est le second « public » des MDA. L’équipe pluridisciplinaire est disponible pour les aider sur des situations de jeunes plus complexes ou un accompagnement particulier à mettre en place. En tant que professionnel, vous pouvez, pour échanger autour d’une situation qui vous interroge, solliciter également l’aide des groupes ressources. Les groupes ressources sont constitués d’acteurs professionnels issus de diverses institutions telles que l’Education nationale, la Protection judiciaire Jeunesse, l’animation socio-culturelle, la Protection de l’enfance, ou encore le Conseil départemental et même des associations. Ils sont formés au repérage et à l’identification des situations de mal-être et de conduites à risques adolescentes. Chaque groupe se réunit environ six fois par an.

Pour plus d’informations, contacter le coordinateur clinique au 02 51 10 75 75